Ah ! Les Fraises et les Framboises …

Une recette rédigée, l’année dernière, pour le Journal Katell* … Il semble qu’elle ait eu beaucoup de succès. Une tarte sans cuisson si facile à réaliser … très fraîche au dessert, avec des Fraises, des Framboises, des Fruits rouges ou noirs … Et pourquoi, pas, en hiver, avec des Mangues fraîches ou au sirop, des Kiwis …

A la suite de la recette, j’en profite pour vous parler d’un fruit que j’adore – et de saison- : La Fraise et vous donner quelques idées de préparation.

* Cliquez sur le lien vers la Page face-book du journal Katell.

TARTELETTES GOURMANDES FRAISES-MASCARPONE

 Pour 6 personnes :

  •  500 g de fraises
  • 125 g de biscuits secs de type « petits beurres »
  • 35 g de sucre roux en poudre
  • 80 g de beurre doux
  • 250 g de mascarpone
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • Sucre glace

Disposez 6 cercles à pâtisserie individuels sur une plaque ou un plateau recouvert d’une feuille de papier sulfurisé et glissez une bande de papier sulfurisé sur les parois, à l’intérieur des cercles.

Mixez les biscuits pour les réduire en miettes.

Mélangez les miettes de biscuit avec le sucre roux et le beurre fondu jusqu’à l’obtention d’une texture « sable mouillé ».

Versez cette pâte sablée dans les cercles en égalisant la surface puis en la tassant avec le fond plat d’un verre. Lissez les bords avec le dos d’une petite cuillère.

Placez au réfrigérateur.

Mélangez au fouet à main le mascarpone et le sucre vanillé puis répartissez la crème obtenue sur les petits fonds de tartes, égalisez et lisser la surface puis remettez au réfrigérateur.

Rincez les fraises, séchez-les, équeutez-les et coupez-les en petits cubes puis répartissez-les sur chaque tartelette et réservez au frais.

Sortez les tartelettes du réfrigérateur 10 minutes avant de servir. Disposez-les sur un plat ou des assiettes puis retirez délicatement les cercles et la bande de papier sulfurisé.

Juste avant de servir, saupoudrez-les d’une pluie légère de sucre glace.

Variantes :

  • Pour les grandes tablées, faites une grande tarte avec un grand cercle à pâtisserie.
  • Fabriquez vos cercles « maison » dans du carton souple.
  • Selon vos goûts, remplacez les « petits beurre » par des spéculoos ou des palets bretons et mélangez les fraises avec d’autres fruits rouges, un zeste finement râpé de citron jaune ou vert ou quelques feuilles finement ciselées de menthe fraîche.

C’est la saison, il faut en profiter, en abuser même !

-       Elle ajoute de la couleur et de l’originalité aux salades mêlées de jeunes pousses vertes, radis, tomates, oignons et chèvre frais ou parmesan, assaisonnées d’un filet d’huile d’olive, de ciboulette, cerfeuil, coriandre ou menthe, légèrement relevées de vinaigre de framboise ou balsamique…

-       Crue, en soupes ou salades de fruits de saison: tous la réclament : ananas, banane, abricot, pêche, agrumes, pastèque, rhubarbe ou fruits rouges. Elle ne connaît que des accords parfaits !

-       Elle aime le fromage, les yaourts et la crème et entre avec délice dans la composition de sabayons ou gratins, de trifles ou tiramisus légers.

-       En compotes ou crumbles et clafoutis, elle adoucit la rhubarbe, sucre la pomme ou la poire et se fond d’amour pour la pêche, la prune ou l’abricot.

-       En dessert encore, je vous la conseille en poêlées express de fruits de saison, à l’huile d’olive ou au beurre demi-sel relevées d’une cuillerée de miel, d’une pointe de poivre blanc ou de piment d’Espelette … Avec une boule de glace vanille, peut-être ?

-       Et pour plus d’originalité, enfin, sachez que les poissons l’adorent, crus en tartare ou cuits, tels la sardine, le maquereau, la dorade et le bar. Pourquoi ne pas essayer ?

Jamais glacées, vite préparées, les fraises doivent être rapidement douchées sans jamais être laissées à tremper, délicatement séchées dans un linge et équeutées, ensuite seulement, pour que l’eau ne s’infiltre pas dans la pulpe.

 Pour raviver leurs parfums, coupez-les en morceaux une heure avant le repas, arrosez-les simplement de quelques goutes de jus de citron et saupoudrez-les très discrètement de sucre roux. Mélangez et laissez reposer.

Les fraises, ça s’assaisonne !

  • De sucre, bien sur … mais si peu ! Le miel (d’oranger, de lavande, de thym…), c’est déjà mieux.
  • De la saveur acidulée des agrumes : le citron jaune, vert ou bergamote, le pamplemousse ou l’orange.
  • De l’acidité des vinaigres de framboise, balsamiques  ou d’estragon.
  • De la douceur subtile des herbes du jardin: ciboulette, cerfeuil ou coriandre dans les salades; thym, romarin, menthe et sirop de verveine ou de mélisse en soupes ou salades de fruits.
  • D’épices, à la pointe du couteau: vanille, cannelle, cardamome, anis, badiane, coriandre, piments doux, poivres et baies roses …
  • Ne pas hésiter à les noyer enfin dans un bon vin rouge ou rosé ou de bulles champagnisées. Et de les parfumer délicatement de crèmes de cassis ou de mûre.

Laisser un commentaire ... et soyez patient, celui-ci sera publié après modération.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>