A lire : « La Maison de mes Pères » de Jørn Riel

Oubliez le Canada vu de France, le Québec typique bourré de gens sympathiques au parlé franc, haut et fort… Oubliez l’été indien tout de doré et de rouge vêtu et remontez plus haut, plus haut encore, dans le grand nord blanc, presque éternellement blanc et solitaire, très solitaire! Remontez aussi à une époque si peu lointaine où le moteur n’avait pas encore laissé de traces sur la glace: Ça y est, vous y êtes et vous y êtes si bien, au sein de cette étrange famille « reconstituée », presque « normale » pour les eskimos…

Un enfant naît, grandit, se développe et apprend entre ses cinq pères possibles. La mère est partie sur le traîneau d’un visiteur, une vielle femme qui voulait mourir s’occupe de lui et de ceux qui arrivent dans la maison, au gré de leurs errances sur la glace et dans le vent.

Vous apprendrez tout de cette fantastique « famille » de l’Arctique des années 30, regroupée dans une maison perdue, au pied d’une montagne personnifiée. Une belle équipe multiraciale, empreinte de la culture inuit qui vit de chasse et de pêche, d’alcools aussi, mais surtout de liberté et d’attention portée à celle des autres…

Une drôle de vie qui s’allonge démesurément au rythme d’un soleil pâle ou absent et où les précieux chiens, l’entraide et l’art de la fête sont gages de survivance.

En filigrane, on sent la menace arriver du sud : la « civilisation » tellement contraire à la culture des eskimos, la richesse de leur sous-sol, l’envahissement de leurs territoires qui, un jour, les tuera.

486 pages de pur bonheur et d’humour où le sourire ne vous quittera pas, 486 pages au bout desquelles vous aurez l’impression de quitter des amis que vous aurez appris à mieux connaître…

P.S. Et pour vous faire une meilleure idée encore, cliquez sur la photo et lisez la quatrième de couverture… Bon voyage !

Laisser un commentaire ... et soyez patient, celui-ci sera publié après modération.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>