Petits financiers à déguster… sans incidence sur le CAC 40 – La recette

Depuis le Moyen-âge, les sœurs visitandines fabriquaient de délicieux petit gâteaux à l’amande, ovales et moelleux. Puis la mode et le goût de l’amande passèrent…

À la fin du 19e Siècle, un pâtissier du quartier de la Bourse à Paris, remis le petit gâteau à la mode. Pour son bon goût d’amande qui connaissait de nouveau un furieux engouement et sa particularité de ne laisser aucune miettes sur le petit gilet, la cravate ou le  costume de ces messieurs élégants ou bedonnants… Coup de maître, il lui donna la forme d’un lingot et l’appela le Financier…

C’est un de mes petits gâteaux préférés.

Pour 20  petits financiers environ :

  • 1 gousse de vanille
  • 1 c. à café d’extrait naturel de vanille
  • 170 g de beurre + 20 g pour les moules
  • 120 g de poudre d’amandes
  • 145 g de sucre en poudre
  • 45 g de farine
  • 4 blancs d’œufs
  • 1 pointe de sel fin
  • Fendez la gousse de vanille en deux et grattez-la avec un petit couteau.
  • Mettez les grains dans une petite casserole avec le beurre et l’extrait de vanille.
  • Faites fondre le beurre sur feu doux.
  • Mélangez la poudre d’amandes, le sucre et la farine.
  • Montez les blancs d’œufs en neige ferme avec une pincée de sel et incorporez-les à la préparation puis ajoutez le beurre fondu additionné de vanille.
  • Faites reposer la pâte 1 heure au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 220°C. Beurrez les moules.
  • Garnissez chaque moule d’une petite cuillerée à soupe de pâte et glissez au milieu du four pour 10 minutes de cuisson.
  • A la sortie du four, démoulez délicatement les financiers sur une grille et laissez refroidir.
  • Variante aux noisette : remplacez la poudre d’amandes par de la poudre de noisettes.
  • Variante au thé vert : remplacez la vanille  par 1 c. à café de miel et ajoutez 2 c. à café de poudre de thé vert matcha au mélange sec.
  • Variante aux framboises : juste avant de glisser au four, posez 1 framboise surgelée au centre de chaque coulée de pâte.
  • Variante au chocolat : juste avant de glisser au four, enfoncez légèrement ½ carré de chocolat (noir, lait ou blanc) au cœur de chaque coulée de pâte.

Pour 1 plaque de 42 mini-financiers (Empreintes Silicone)

  • 1 gousse de vanille
  • 1 petite c. à café d’extrait naturel de vanille
  • 130 g de beurre + 20 g pour les moules
  • 90 g de poudre d’amandes
  • 110 g de sucre en poudre
  • 35 g de farine
  • 3 blancs d’œufs
  • 1 pointe de sel fin

Post sciptum : Pour en savoir plus sur l’histoire du financier ou en découvrir tant d’autres au sujet de nos recettes gourmandes, jeter un coup d’œil sur ce blog: Du Sacré au Sucré, un blog de bon goût ! : un voyage très documenté, joliment illustré; une plongée élégante et passionnante dans l’histoire de la gourmandise. 

 

 

Une réponse à Petits financiers à déguster… sans incidence sur le CAC 40 – La recette

  1. gliksman dit :

    Hummmm …

Laisser un commentaire ... et soyez patient, celui-ci sera publié après modération.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>